Image de (0)

Ron Dictador 12 ans,40°, Colombie


Vieillie selon le système de la solera, cette version fait immanquablement penser à l’univers des vins de xérès, plus exactement à une manzanilla onctueuse et salée.rupture de stock

 Au-delà de cette comparaison, elle fait preuve, sur le plan gustatif, d’une fraîcheur et d’une jeunesse d’expression que le nez ne laisse pas forcément supposer. A la manière d’un sablier, sa finale évoque le temps qui passe. Grâce au talent de son maître assembleur cubain, le style Dictador reste élégant et riche sans être trop liquoreux.

 

 Note de dégustation
Couleur topaze à reflets ambrés.
Nez chaud, onctueux. Perceptibles dès le premier nez, des notes de xérès (rancio, figue, réglisse) sont soutenues par un boisé particulièrement fin. Puis, des épices nobles (safran, cumin) et des fruits confits (pêche, abricot) renforcent son caractère chaleureux. Il évolue sur des fleurs elles aussi capiteuses (chèvrefeuille, iris) et l’eucalyptus.
Bouche vive, ferme. Exotique (ananas, mangue), elle se révèle également pimentée et salée. En milieu de bouche, de la vanille-bourbon et des fruits mûrs (mirabelle, poire) lui procurent des teintes plus vives. Des notes d’agrumes (citron, pamplemousse) et de champignons ajoutent des nuances mordorées.
Finale longue, souple. Elle suit le cycle des saisons. L’hiver tout d’abord (glace à la vanille), puis le printemps (arbres en fleurs), ensuite l’été (radieux et épicé) et enfin l’automne (feuilles mortes, marron). Le verre vide dévoile du chocolat au lait et des fruits secs (amande, noix de cajou).


La note actuelle est (0). Total des votes (1).
 

€54,50
Commentaires sur le produit